Vous êtes ici : et-demain-en-classe.org > Section profs > Fiches de leçons

Fiche 231 - Les temps utilisés dans les recettes, modes d'emploi et/ou règles de jeu.

Eveil de sens
Découverte
Variations
Synthèse
Différenciation

Remarques

Compétences

Matériel

Une leçon de découverte prendra tout son sens pour l'enfant si, au moment où se fait sentir un besoin d'apprendre surgi dans la classe, l'enseignant a pris la peine d'aider l'enfant à prendre conscience de ce besoin.

Faire preuve de créativité

Comparer, classer

Emettre des hypothèses et vérifier

Utiliser des outils de référence

le cahier d'activités* - le bescherelle de conjugaison* - un livre de recettes* - les recettes de la classe*

*indispensable - *facultatif

Introduction

 Les enfants qui peuvent gérer des projets personnels rédigent spontanément des "recettes - mode d'emploi et/ou règles de jeu". A partir du moment où ces "recettes" sont mises par écrit à la disposition des autres (1) , les enfants demandent souvent comment exprimer les actions sans faute. Au moment où il le demande, l'enfant n'est pas ouvert à une leçon. L'enseignant alors l'aide à trouver la réponse immédiate à son problème - par recours à un outil de référence et/ou à la spontanéïté du langage oral (mise en situation) par exemple - mais fait prendre conscience à l'enfant de son besoin. Ensemble, ils pourront noter au calendrier des activités à prévoir, une leçon de conjugaison pour apprendre les temps utilisés dans les recettes.

Activité

Différentes étapes de l'activité adoptant une stratégie socioconstructiviste

Au départ de l'activité, les enfants sont invités à rédiger une courte recette possible ou imaginaire : comment faire un oeuf à la coque, un oeuf sur le plat, des crêpes, la potion magique de la sorcière Rumba,...

Il leur faut plus ou moins cinq minutes pour rédiger un petit texte cohérent. L'enseignant en silence, passe près de chaque enfant, prend note des temps utilisés, corrige les erreurs orthographiques.

Mise en commun : chacun est invité à lire sa recette. Les enfants sont invités à relever les mots que l'on va étudier lors de cette activité. L'enseignant note ces verbes au tableau.

p.e. mélangez - coupe - il faut mélanger - casser - tu prends - tu casses - .....

Spontanément, les enfants relèvent des différences et se demandent pourquoi le prof choisit telle ou telle orthographe :

  • "pourquoi écris-tu mélangez ou mélanger ?" . On écoute alors toute la recette de l'enfant et l'on décrouvre que parfois il utilise l'infinitif - on le connaît et on l'entend dans certains verbes comme prendre - parfois il utilise un temps conjugué.
  • "tu as fait une faute à "coupe" - puisque c'est "tu" il faut un "s" à la fin comme dans tu casses -

1. conscientisation des représentations personnelles

Vérifions : Chacun est invité à vérifier (par équipes de deux). Les enfants sont livrés à eux-même pendant une ou deux minutes. Confrontation des démarches :

  • nous vérifions dans nos livres de recettes (de librairies)
  • nous vérifions dans nos recettes de la classe
  • nous vérifions au bescherelle de conjugaison
  • nous vérifions dans nos tableaux de conjugaison (farde de synthèse)

Les enfants sont invités à ajouter au tableau des verbes utilisés dans différentes recettes et qui n'ont pas encore été écrits. Les enfants qui utilisent les outils de référence se trouvent confontés au choix des verbes.

Toute la classe est invitée à faire un classement de tous les verbes proposés, d'argumenter les classements effectués afin de pouvoir mieux se référer au bescherelle.

2. l'apprentissage par la mise en place de savoir-faire et la confrontation des démarches

Classement  : chaque enfant s'exprime à propos de ce qu'il a découvert. L'enseignant note toutes les observations dans un tableau à double entrée au fur et à mesure de leurs expression. Les enfants se demandent assez vite pourquoi les verbes sont mis en colonne. L'enseignant leur renvoie la balle "oui, pourquoi ?" Des titres de colonnes apparaissent immédiatement "p.ex. - tous ces verbes sont des infinitifs" Toutes les observations des enfants sont notées ainsi dans le tableau. Les erreurs et/ou incohérences des enfants sont ainsi mises immédiatement en évidence et discutées par le groupe.

Par exemple dans le tableau ci-dessous, mettre "coupe" dans la colonne "coupez" parce que, dit l'enfant, ils n'ont pas de sujet. Noter immédiatement dans le tableau, verbe sans sujet et relancer la balle au groupe : "mais, " coupe" n'est pas à la même personne que "coupez" . Voici le tableau obtenu après ces confrontations.

mode

infinitif

il faut + inf.

indicatif

indicatif

temps

présent

présent

présent

présent

présent

présent

personne

2ème p. plur.

2ème p. plur.

2ème p. sing.

faire

il faut cuire

vous cuisez

mangez

tu manges

coupe

tu casses

prendre

prends

remarques

Sujet + verbe

verbe seul

verbe seul

A ce stade, l'enseignant peut inviter les enfants à reconnaître le type des informations contenues dans ce tableau (2). et compléter le tableau. Pour indiquer les informations manquantes, ils peuvent utiliser le bescherelle de conjugaison. Une petite synthèse orale des observations faites en cours de leçon est utile pour chercher de manière efficace dans cet outil de référence.

au nouveau "temps de conjugaison" :

  • il n'y a pas de sujet
  • c'est au présent
  • il y a une deuxième personne du pluriel et une deuxième personne du singulier
  • il n'y a pas de "s" à la fin d'un verbe qui se termine par le son [e]

Travail individuel écrit.

mode

infinitif

il faut + inf.

indicatif

impératif

indicatif

impératif

temps

présent

présent

présent

présent

présent

présent

personne

2ème p. plur.

2ème p. plur.

2ème p. sing.

2ème p. sing.

faire

il faut faire

vous faites

faites

tu fais

fais

cuire

il faut cuire

vous cuisez

cuisez

tu cuis

cuis

manger

il faut manger

vous mangez

mangez

tu manges

mange

couper

il faut couper

vous coupez

coupez

tu coupes

coupe

casser

il faut casser

vous cassez

cassez

tu casses

casse

prendre

il faut prendre

vous prenez

prenez

tu prends

prends

remarques

verbe seul

Sujet + verbe

verbe seul

verbe seul

3. L'intégration des savoirs par l'expression

Deux minutes sont consacrées à l'évaluation. Dans quelques jours, l'enseignant propose de faire une évaluation des acquis mais propose "de quelle activité avez-vous besoin pour réussir cette évaluation ?" Dans ma classe, les enfants proposent et notent sur leur feuille de route l'activité qu'ils demandent

  • activité synthèse
  • activité exercices dirigés
  • activité "fiche" - exercices seul avec auto-correction
  • pré-évaluation parce qu'il ne sait pas dire de lui-même ce qu'il a retenu

4. L'évaluation de l'activité

 Des prolongements possibles : gérer des exercices différenciés en fonction des besoins de chaque enfant - rédiger une synthèse - évaluer les acquis - rédiger une recette inventée - rédiger un mode d'emploi - inventer et rédiger une règle de jeu -

 
- mise à jour le 1 janvier 2005 -
- Toutes les pages de ce site sont reproductibles avec mention des références - Merci - Michèle Visart