Vous êtes ici : et-demain-en-classe.org > Section profs > Fiches de leçons

Fiche 2.2.1 - Associer ses erreurs à une matière

Eveil de sens
Découverte
Variations
Synthèse
Différenciation

Remarques

Compétences

Matériel

Avoir une bonne orthographe ensemble peut être un début à un souci orthographique individuel !

Argumenter ses choix

Utiliser des outils de référence en orthographe

S'auto-évaluer, ajuster ses productions

Divers outils de référence en orthographe (dictionnaires, Eurêka, Ma première grammaire française, ...)

Introduction 

Tous les enfants en début d'année scolaire reçoivent la liste du matériel dont ils doivent se munir. Profitons de ce besoin pour réaliser un test d'orthographe fonctionnel tout en mettant en place des valeurs de la pédagogie socio-constructive.

Activité

Différentes étapes de l'activité adoptant une stratégie socioconstructiviste

Prépare la liste du matériel que tu estimes nécessaire à un bon fonctionnement dans ta classe. Plutôt que de la distribuer sur feuille photocopiée, dicte-la à tes élèves :

Voici en exemple la liste que je leur ai proposée cette année avec en souligné la matière spécifique que je voulais vérifier.

Ce que je dois avoir pour bien commencer l'année scolaire.

deux grosses fardes A4 à deux anneaux de huit centimètres d'épaisseur - une équerre aristo - un compas simple - une latte de trente centimètres - un plumier complet - un dictionnaire (pas de dictionnaire junior) - deux marqueurs surligneurs - mes synthèses de années précédentes - mon Eurêka, mon Bled et tous mes autres livres de référence - de la volonté, du courage et de la bonne humeur !

Deux élèves sont invités à écrire ensemble un groupe nominal au tableau, les autres écrivent dans leur cahier. Pendant cette phase de l'activité aucune remarque ne peut être faite.

Quand toute la liste a été dictée, laisse tes élèves faire spontanément leurs remarques en veillant à ce que chacun puisse prendre la parole s'il le désire et à ce que chacun parle de l'orthographe sans émettre de jugement sur la personne qui a écrit !

(Note les erreurs commises dans un petit coin de ta mémoire)

1. la motivation à l'apprentissage par la conscientisation des représentations personnelles et attentes de chacun par rapport au savoir

Quand la confrontation entre deux propositions de l'orthographe d'un mot n'aboutit pas, chaque enfant qui émet une proposition doit l'argumenter. Un groupe d'enfant peut être invité à vérifier l'argumentation dans les documents de référence.

L'adulte, en tant que médiateur et secrétaire, régule la prise de parole de chacun et note au tableau la proposition acceptée finalement comme correcte. (Si aucune proposition correcte n'est formulée, l'enseignant, comme guide, envoie les enfants, ou un groupe d'enfants, à la recherche de l'erreur)

La classe, ensemble, obtient ainsi une liste correctement orthographiée au tableau.

2. l'apprentissage par la mise en place de savoir-être et savoir-faire et la confrontation des démarches

Chacun est alors invité à comparer ses écrits et le résultat obtenu au tableau et à se corriger.

L'adulte passe près de chaque élève, lui demande d'exprimer ses erreurs et note en marge l'intitulé matière qui n'est pas encore acquis

  • accord sujet-verbe
  • accord du groupe nominal
  • pluriel des noms en -s et/ou en -x
  • majuscules
  • lettre finale muette
  • noms de nombres
  • homophones grammaticaux - a/à - ce/se - mes/mais
  • finale des mots en [é]

3. L'intégration des savoirs par l'expression

Les enfants sont enfin invités à évaluer l'activité et à proposer les prolongements dont ils auront besoin. Ces activités proposées sont notées dans un coin du tableau. Quand une de ces activités aura lieu, rappeler pourquoi on l'avait choisie.

4. L'évaluation de l'activité

- mise à jour le1 janvier 2005 -
- Toutes les pages de ce site sont reproductibles avec mention des références - Merci - Michèle Visart