Tu es ici > et-demain-en-classe.org > Section enfants > Apprendre... avec quoi ? > Farde de synthèses > Syntaxe

Analyse de la phrase
S1
Dans le cadre d'une pédagogie d'AutoSocioConstruction, Il est important d'aider les enfants à rédiger leurs propres synthèses

Avant d'analyser - Le verbe - le sujet- les compléments - en résumé


1. Avant d'analyser

Avant de commencer l'analyse de la phrase :

  • transforme ta phrase en une phrase déclarative affirmative
  • puis demande-toi si la phrase est active, passive, d'action ou d'état

phrase à analyser
phrase transformée à analyser
sorte de phrase

As-tu vu le camion qui s'est renversé ?

Tu as vu le camion qui s'est renversé.

active

C'est cet accident qui a été raconté hier.

Cet accident a été raconté hier.

passive

Le conducteur n'avait pas l'air blessé.

Le conducteur avait l'air blessé.

phrase d'état

schéma

2. Le verbe

Cherche le verbe conjugué principal de ta phrase.

Attention parfois il y a plusieurs verbes conjugués, il y aura alors deux possibilités (qui peuvent se cumuler):

  • soit les verbes sont tous de même niveau (verbes soulignés)
Les uns rient et les autres pleurent. (coordination)

La fenêtre était ouverte, l'hirondelle pénétra dans la chambre. (juxtaposition)

  • soit certains verbes sont secondaires et d'autres principaux (verbes soulignés)
Il regarda la pendule qui venait de s'arrêter. (relative)

Il voulait que nous allions promener. (complétive)

Il était content parce que nous l'écoutions. (circonstancielle)

 schéma

3. Le sujet

Cherche le sujet en te posant la question "qui est-ce qui...+ verbe?"

Attention parfois :

  • le sujet (en rouge) est loin du verbe
Maître renard, par l'odeur alléché, jura mais un peu tard,qu'on ne l'y prendrait plus.
  • le sujet (en rouge) est séparé du verbe parun pronom
Papa les appelle pour l'aider à porter les courses à la maison.
  • le sujet (en rouge) est un grand groupe
Les hirondelles qui construisent leur nid nous indiquent que le printemps est de retour.

schéma

4. Les compléments

Tous les groupes qui restent dans la phrase (en dehors du sujet et du verbe principal) sont des compléments.

Commence par séparer les groupes logiques par des petites barres.

/ Dans la bibliothèque, / avec courage, / mon frère étudie / ses leçons / pour préparer ses examens./

schéma

4.1. Les compléments circonstanciels

Essaie de déplacer et de supprimer chacun de ces groupes logiques.

Dans la bibliothèque, mon frère étudie ses leçons.

Mon frère étudie ses leçons dans la bibliothèque. (déplacer - oui)

Mon frère étudie ses leçons. (supprimer - oui)

Mon frère étudie ses leçons.

Ses leçons, mon frère étudie. (déplacer - non)

Mon frère étudie. (supprimer - oui)

On peut supprimer et déplacer les compléments (en bleu) - dans la bibliothèque - avec courage - pour préparer ses examens. Ce sont des compléments circonstanciels.

Cherche la nuance qu'ils expriment : le temps, le lieu, la cause, le but ou la manière

Dans la bibliothèque, mon frère étudie ses leçons. (lieu)

Avec courage, mon frère étudie ses leçons. (manière)

Mon frère étudie ses leçons pour préparer ses examens. ( but)

Tu peux encore vérifier si ton complément est bien un complément circonstanciel en dédoublant le verbe par "faire" ou l'expression "cela se passe"

Mon frère étudie et il le fait avec courage.

Mon frère étudie et cela se passe dans la bibliothèque.

schéma  

4.2. Les compléments du verbe

Tous les groupes compléments qui ne sont pas circonstanciels seront des compléments du verbe. Il y a quatre sortes de compléments du verbe dont deux dépendent de la forme de la phrase. Reprends ton observation avant de commencer l'analyse :

  • dans une phrase passive, tu trouveras souvent un complément d'agent (celui qui fait réellement l'action de la phrase) introduit par la préposition "par" (en vert)
Le piéton est renversé par le cycliste.
  • dans une phrase d'état, tu trouveras souvent un attribut.
Cette chanson est ancienne.
  • si tu supprimes le complément direct du verbe , tu ne sais plus "qui" ou "quoi" est fait
  • si tu supprimes le complément indirect du verbe, tu ne sais plus à qui, à quoi, de qui, de quoi, sur qui, sur quoi .... est faite l'action. Le complément indirect du verbe est introduit par une préposition.
schéma

5. Les compléments du nom

Tous les groupes de la phrase ont maintenant reçu leur attribution.

Certains groupes/tiroirs peuvent avoir des sous-groupes/sous-tiroirs. Ainsi, les noms peuvent être suivis d'un complément du nom.

Le chapeau de ma tante est ringard. (groupe nominal prépositionnel)

Il forme le voeu que vous guérissiez. (proposition)

Vous trouverez le tableau dans le salon Louis XV. (groupe nominal)

schéma

Dans cette synthèse les codes couleurs ne sont utilisés que pour t'aider à mieux percevoir les différents groupes mais ne constituent pas une convention commune à tous les professeurs.

En résumé

 

Veux-tu me raconter ce que tu as compris ? oui - non

Clique ici pour accéder aux fichiers d'exercices

Si tu me les fais parvenir (uniquement en version .doc à l'adresse mvisart@swing.be), je te les renverrai corrigés.

A bientôt ?

 

mise à jour le 28 avril 2006

Toutes les pages de ce site sont reproductibles avec mention des références - merci - Michèle Visart